Présentation
du projet

La MGEN, la SHMA, Montalier et Rénovation s’associent autour
de la problématique d’un public commun : les jeunes en souffrance
psychique domiciliés à Bordeaux ou dans les environs.
Elles cherchent à développer un lieu d’accueil différencié.

La solution

En raison de l’absence de structure spécifique adaptée aux 18/25 ans, une part importante de ce public échappe aux soins malgré les besoins. Ce constat a conduit, dès 2014, les professionnels à proposer un lieu d’accueil spécifique pour les jeunes de 18/25 ans en souffrance.
Ce dispositif qui a vu le jour en 2016, bénéficie depuis décembre 2015 et jusqu’à fin 2018 d’un financement de l’Agence régionale de santé (ARS). Pour envisager l’avenir de cette structure fréquentée par de nombreux jeunes et reconnue par les partenaires, un nouveau financement est sollicité pour prolonger ce dispositif expérimental de prévention.

Un lieu d’accueil différencié
Il s’agit de proposer un lieu d’accueil différencié, s’adressant aux 18-25 ans, offrant un accès à la prévention de la souffrance psychique soit comme première approche de soins psychiques, dans une dynamique préventive, soit comme relais d’une prise en charge sanitaire ou médico-sociale pour adolescents, ceci afin de favoriser leur accès à des soins spécifiques. Le projet repose sur un travail en réseau avec les établissements de soins et d’accueil pour adolescents et jeunes adultes, mais également avec le réseau des intervenants de premiers recours (mission locale, éducation nationale, etc…).

 

Contact

48 rue du Mirail,
33000 Bordeaux
09 52 98 88 87

D'autres projets sur le même thème

Vous souhaitez déposer
un dossier ?

N’hésitez pas à déposer ici votre dossier de candidature pour les trophées de l’innovation FEHAP !